Conseils pour choisir son piano

Conseils pour choisir son piano

Des plus classiques aux modèles numériques, le piano a évolué avec le temps. Certaines personnes préfèrent ou ont besoin de la nouvelle génération, tandis que pour d’autres, c’est tout le contraire. Mais comment choisir le produit le plus adapté à ses attentes ?

Selon le niveau

Il y a sans doute chaque année dans le monde des millions de personnes qui souhaitent débuter avec le piano. Beaucoup d’entre elles sont adeptes du piano numérique, car celui-ci est très accessible. Pourtant, la majorité des professeurs préconisent l’utilisation d’un piano acoustique. En effet, les sensations sont, d’après eux, complètement différentes. Les oreilles de chaque élève ressentiront de bien meilleures vibrations, essentielles pour un premier contact. Cependant, en cas de budget réduit, le piano numérique peut s’avérer plus pratique même s’il n’égale pas le son authentique de l’acoustique. Par contre, pour les personnes qui reprennent ou celles qui sont déjà assez expérimentées, autant choisir le piano qui leur plait, peu importe son type.

Selon les éléments constitutifs du piano

  • Les pédales : même les pianos possèdent parfois des pédales. Essentielle pour l’effet d’écho, la performance des pédales est un critère à prendre en compte lors du choix de cet instrument. Il faut tester la rapidité, le confort et la précision de ces pièces. Il est donc logique de dire que de mauvaises pédales auront un effet négatif sur le rendu de l’instrument. Ne pas hésiter à demander les avis d’un professionnel pour éviter une mauvaise décision.
  • Le clavier : pas de clavier, pas de piano bien évidemment. Pour savoir si un clavier est approprié ou non, il faut vérifier s’il est plus ou moins facile à enfoncer. Le choix dépendra de la fluidité et de la rapidité désirée lorsque le musicien jouera. Et pour en revenir au niveau de jeu, il est préférable pour un débutant de jouer avec un clavier plus souple. Tout dépend donc de la manière dont le praticien jouera, et s’il sera à l’aise ou pas.
  • Le pupitre : qui dit piano, dit aussi partitions. Ces dernières sont des éléments essentiels dans la pratique de cet instrument. Par conséquent, avant d’en acquérir un, il faut vérifier le pupitre. Il faut impérativement qu’il puisse contenir les partitions sans déranger le musicien durant ses séances. Certes, le pupitre semble moins important que les autres éléments, mais chaque chose doit compter.

Voilà donc une liste non exhaustive des critères à prendre en compte pour choisir un piano bien adapté à ses besoins. Outre le niveau, il faut vérifier chaque détail de chaque pièce essentielle. Cependant, il est recommandé de toujours faire attention au rapport qualité/prix et aussi au budget. Le prix d’un piano peut vite monter en flèche, alors autant bien réfléchir avant d’en acheter un.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *