Portrait d’un compositeur hors pair : Antonio Vivaldi

Portrait d’un compositeur hors pair : Antonio Vivaldi

Né le 4 mars 1678 à Venise, en Italie, Antonio Vivaldi a aussi été ordonné prêtre, ne l’empêchant pas de suivre sa passion pour la musique. Compositeur prolifique qui a créé des centaines d’œuvres, il est devenu célèbre pour ses concertos de style baroque. Il s’agissait d’un innovateur très influent dans le monde de la musique classique. Il était également connu pour ses opéras. Il mourut le 28 juillet 1741.

Au commencement

Son père, Giovanni Battista Vivaldi, était un violoniste professionnel qui a également appris à son fils à jouer. Grâce à lui, le jeune Vivaldi a rencontré et a pris des cours auprès des meilleurs musiciens et compositeurs de Venise de l’époque. Pendant que sa pratique du violon s’épanouissait, une maladie respiratoire l’empêchait de maîtriser les instruments à vent. Vivaldi recherchait une formation religieuse ainsi qu’un enseignement musical. À l’âge de 15 ans, il a commencé à étudier pour devenir prêtre et a été ordonné en 1703. En raison de ses cheveux roux, Vivaldi était connu localement sous le nom de « il Prete Rosso », ou « le Prêtre Rouge ». La carrière de Vivaldi dans le clergé fut de courte durée. Des problèmes de santé l’empêchèrent de donner la messe et le poussèrent à abandonner le sacerdoce peu après son ordination.

Carrière musicale

À l’âge de 25 ans, Antonio Vivaldi a été nommé maître de violon à l’Ospedale della Pietà (pieux hôpital de la miséricorde) de Venise. Il a composé la plupart de ses œuvres majeures à ce poste pendant trois décennies. L’Ospedale était une institution où les orphelins recevaient une instruction, les garçons dans les métiers et les filles dans la musique. Les musiciens les plus talentueux se sont joints à un orchestre qui a joué les compositions de Vivaldi, y compris la musique chorale religieuse. Sous la direction de celui-ci, l’orchestre a attiré l’attention du monde entier. En 1716, il est ainsi promu directeur musical. En plus de sa musique chorale et de ses concertos, Vivaldi a commencé à écrire régulièrement des partitions d’opéra en 1715. Il en reste environ 50. Ses deux œuvres d’opéra les plus réussies, La constanza trionfante et Farnace, ont été interprétées dans de multiples reprises du vivant de Vivaldi. En plus de son emploi, Vivaldi a accepté un certain nombre de postes à court terme financés par des mécènes à Mantoue et à Rome. C’est au cours de son séjour à Mantoue, vers 1717-1721, qu’il a écrit son chef-d’œuvre en quatre parties, « Four Seasons ». Aujourd’hui, les mélodies de ce grand compositeur résonnent encore chez les plus passionnés. Certaines personnes les entendent surement sans connaître l’existence de leur compositeur.  De prêtre à directeur musical, Vivaldi a vécu sa passion pour la musique jusqu’à la fin de sa vie. Chorale, concertos, opéras, ses compositions ont marqué plusieurs générations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *